Table ronde de l'Académie du Morvan

année 2012


Economie et industrie en Bourgogne :

Etapes et perspectives


Congrès de l'ASSOCIATION BOURGUIGNONNE

DES SOCIETES SAVANTES

Présentation


Il va des sociétés savantes comme des bronzes antiques, la patine du temps est un ingrédient précieux de leur crédibilité et de leur respectabilité. Très jeune quadragénaire, l'Académie du Morvan a été particulièrement honorée d'acceuillir les 6 et 7 octobre 2012 à Château-Chinon le XXIIe colloque de l'Association bourguignonne des sociétés savantes !

En 1790 l'Assemblée constituante avait envisagé la création d'un département du Morvan, peuplé de 200 000 habitants. Aujourd'hui à périmètre analogue le Pzrc Naturel Régional du Morvan n'abrite plus que 50 000 habitants. Historiens, géographes, économistes, sociologues, ou plus simplement acteurs du territoire, ne peuvent que s'interroger sur les causes de ce déclin et en observer les stigmates. La mondialisation, l'explosion des techniques de l'information, de nouveaux modes de vie, un intérêt accru pour l'environnement constituent autant de facteurs qui contribuent à dessiner un XXIe siècle différent. Aussi avons-nous été spécialement sensibles au thème de ce XXIIe colloque "Economie et industrie en Bourgogne, étapes et perspectives".

Les communications, éclectiques dans le choix de ssujets, et traitées avec un regard inédit, ont été à la hauteur de nos espérences. Que leurs auteurs en soient remerciés. Nous exprimons également notre gratitude à tous ceux qui nous ont accordé leur appui, en particulier la Direction régionale des affaires culturelles, le Conseil Général de la Nièvre, la Municipalité de Château-Chinon, et bien sûr l'Association Bourguignonne des Sociétés Savantes.











25 euros (266 pages)

Actes publiés avec le concours cu Conseil Régional de Bourgogne, de laDirection Régionale des Affaires Culturelles, du Conseil Général de la Nièvre et de la Ville de Château-Chinon


http://www.bourgogne-savante.fr


Commander les actes





ACADEMIE DU MORVAN

" Tout ce qui intéresse le Morvan est nôtre"